Réforme de la rémunération de la répartition

Questions autour de la future marge des grossistes  Abonné

Publié le 01/12/2011
La marge des grossistes-répartiteurs va être profondément modifiée à partir du 1er janvier 2012. Au programme, une modification générale des prix et un risque de nouvelles pertes de marge pour l’officine. De son côté, la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) montre un sentiment plutôt mitigé : selon elle, les effets bénéfiques qui auraient dû résulter de cette réforme ne compensent pas les nouvelles taxes visant la répartition, introduites dans le PLFSS* 2012.
L'évolution envisagée pour la marge grossiste

L'évolution envisagée pour la marge grossiste
Crédit photo : dr

Les officinaux craignent que les répartiteurs en profitent pour diminuer leurs remises

Les officinaux craignent que les répartiteurs en profitent pour diminuer leurs remises
Crédit photo : dr

TOUS les prix des médicaments remboursables pourraient bien être revus et corrigés dès le début de l’année prochaine. À l’origine de cette valse générale des vignettes, une réforme de la marge des grossistes-répartiteurs. À partir de janvier 2012, celle-ci va être en effet complètement bouleversée. Actuellement fondée sur le modèle d’une marge dégressive lissée à quatre taux, elle va devenir linéaire, avec un taux fixé à 6,68 % du prix fabricant hors taxes (PFHT), pour les produits dont le montant est fixé entre 3 et 130 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte