Quelques exceptions à la substitution  Abonné

Par
Domitille Darnis -
Publié le 25/02/2019

Certains médicaments à marge thérapeutique étroite sont exclus du dispositif « Tiers payant contre génériques ». Il s’agit des anti-épileptiques : lamotrigine, lévétiracétam, topiramate et valproate de sodium et de la lévothyroxine. Autres molécules pouvant ne pas être substituées : la buprénorphine dans le cadre d’un traitement substitutif aux opiacés, ainsi que l’immunosuppresseur mycophénolate mofétil.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3498