Interprofessionnalité en Alsace

Quelle place pour les pharmaciens ?  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 15/11/2018
Alors que les médecins alsaciens travaillent d’une manière nettement plus « individuelle » que leurs confrères lorrains ou champenois, les responsables régionaux de la santé souhaitent les ouvrir davantage vers l’interprofessionnel, notamment avec les pharmaciens, comme l’a montré la « Journée annuelle des maisons de santé d’Alsace » (MSP) qui vient de se tenir à Thann, dans le Haut-Rhin.
Maison de santé

Maison de santé
Crédit photo : phanie

Les élus du Grand Est y ont annoncé leur volonté d’encourager la création de nouvelles maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) dans les deux départements alsaciens, très mal lotis dans ce domaine. Le Grand Est compte actuellement 112 MSP, dont seulement 9 en Alsace, une situation qui devrait évoluer prochainement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte