Fin programmée du régime de protection sociale des mineurs

Que vont devenir les pharmacies minières ?  Abonné

Publié le 17/09/2013
Le régime de protection sociale des mineurs vit ses derniers jours, mais l’extinction finale n’est pas sans heurt. Le sort de ses trente-quatre pharmacies, des « services internes » selon les pharmaciens de ville, n’est pas la moindre des difficultés.

« VIGILANCE, vigilance », alerte Christian Courcelle, pharmacien à Barlin (Pas-de-Calais), récemment retraité, mais à qui les syndicats ont demandé de continuer à suivre le devenir des pharmacies minières. La loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2012) a, en effet, prévu une convention d’objectifs et de gestion (COG) de transition pour « adosser le régime minier au régime général par le transfert, d’ici à la fin 2013, des activités assurantielles et d’offre de soins à la branche maladie [...] ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte