Que dit le rapport de l’IGF ?  Abonné

Publié le 04/09/2014

Commandé en 2013 par Pierre Moscovici, le rapport de l’IGF passe au crible 37 professions dites « réglementées », dont celle de pharmacien d’officine. Jusque-là resté secret, ce document de quelque 700 pages préconise notamment de libéraliser l’installation des officines, même si l’État disposerait toujours d’un « pouvoir d’opposition à l’installation ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte