Petite histoire canine en Autriche

Quand une pharmacie se donne un mal de chien…  Abonné

Publié le 27/01/2020

En Autriche comme ailleurs, de nombreux pharmaciens effectuent leurs gardes à l’officine avec leur chien auprès d’eux. Mais cette sympathique complicité n’est pas toujours sans risque, comme l’illustre une polémique qui enflamme la petite ville de Wagram, jusque-là surtout connue, du moins en France, des amateurs d’histoire napoléonienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte