Des pistes d’économies pour éviter les baisses de prix

Quand pharmaciens et mutuelles la jouent complémentaires  Abonné

Publié le 25/11/2013
Depuis de nombreuses années, les pharmaciens et les complémentaires santé tentent des rapprochements. Mais, jusqu’à présent, les initiatives restent limitées. La situation pourrait toutefois changer, comme l’ont annoncé des représentants de mutuelles lors des VIe Rencontres de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) qui se sont déroulées la semaine dernière à la Maison de la chimie, à Paris.
Des rapprochements amenés à se développer

Des rapprochements amenés à se développer
Crédit photo : S. TOUBON

INSCRIRE la médication officinale dans un véritable parcours de soins : telle est l’ambition de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Pour cela, des prises en charge par les organismes complémentaires des spécialités dispensées avec le conseil du pharmacien doivent être mises en place, explique son président, Gilles Bonnefond. « Un médicament remboursable prescrit est remboursé, tandis que le même médicament ne l’est pas s’il est conseillé par un pharmacien. Il faudra changer cela », souligne-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte