HUMEUR

Publicité négative  Abonné

Publié le 03/11/2011

Une chaîne multinationale de restaurants de pizzas, qui sévit en France aussi, a choisi l’autoflagellation comme moyen de séduction de ses clients. Du genre : « Il n’y a pas pire que nos pizzas, c’est pas de la croûte, c’est du carton, c’est pas du fromage, c’est du plastique ». Et ça marche : en trois ans, l’action cotée en bourse de cette chaîne de fast-food a augmenté de 233 %. Voilà qui ouvre un champ commercial extrêmement vaste et permet, en passant, de ne pas se soucier de la qualité et donc, de diminuer de façon draconienne les frais généraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte