Humanitaire pharmaceutique

PSF-CI est mort, vive ACTED !  Abonné

Publié le 29/10/2009
L’avenir de l’association Pharmaciens Sans Frontières Comité international (PSF-CI) s’est joué mardi au tribunal de grande instance de Bordeaux. Au terme de la procédure de redressement judiciaire entamée en juillet, l’association est officiellement dissoute, mais ses activités sont reprises par une autre ONG française, ACTED. L’association humanitaire pharmaceutique, en proie à d’importantes difficultés financières depuis quelques années, tourne ainsi une page de son histoire.
Les missions devraient survivre à la dissolution de l'association.

Les missions devraient survivre à la dissolution de l'association.
Crédit photo : Dr

LA DÉCISION est donc tombée mardi. PSF-CI n’existe plus. Dans l’enceinte du tribunal de grande instance de Bordeaux, la procédure de redressement judiciaire de l’association humanitaire pharmaceutique a donc trouvé une issue. La plus douce des deux possibles. Car l’instance avait le choix de trancher entre la liquidation pure et simple de l’ONG, ou la reprise. PSF-CI est parvenue à éviter le pire, ce sera donc la reprise.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte