Gestion comptable

Projet de loi de finances : l’impact sur les officines  Abonné

Par
Publié le 17/11/2016
Philippe Becker et Christian Nouvel, de Fiducial, analysent les mesures du projet de loi de finances pour 2017 qui concernent les officines, exemples chiffrés à l’appui.
Baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, augmentation du taux du CICE, nouvelle fiscalité sur les voitures de tourisme… : Philippe Becker et Christian Nouvel, de Fiducial, ont calculé l’impact financier, pour les pharmacies, des principales dispositions du projet de loi de finances pour 2017, qui sera voté à la fin de l’année.

Le Quotidien du pharmacien. - Les mesures du projet de loi de finances pour 2017 ont été présentées récemment. Selon vous, les dispositions qui concernent les pharmaciens et, de manière générale, les entreprises, vont-elles dans le bon sens ?

Philippe Becker. – Globalement, il y a plutôt des points positifs. Il est possible que les prochaines échéances électorales incitent à caresser les chefs d’entreprise un peu plus dans le sens du poil !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte