Professions réglementées : la concertation se poursuit

Publié le 02/10/2014

Crédit photo : AFP

Les syndicats et l’Ordre ont été reçus hier à Bercy par les membres des cabinets des ministres de l’Économie et de la Santé. Une façon de montrer à la profession que les évolutions prévues pour l’officine dans le cadre de la réforme des professions réglementées s’effectueront de concert entre les deux ministères. Pendant près de 2 h 30, tous les sujets qui fâchent ont été abordés : le monopole, l’implantation des officines, les regroupements, les transferts, le capital et la possibilité d’y faire entrer les salariés pharmaciens, le commerce en ligne de médicaments via des plate-formes. Une rencontre à laquelle Emmanuelle Macron a participé lui-même pendant une dizaine de minutes. « J’en ai profité pour lui dire que nous étions prêts à travailler, mais qu’il y avait des lignes rouges à ne pas dépasser », explique Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) se félicite, lui, de la volonté de concertation affichée par les ministres. « J’espère que nous trouverons une voie de passage », indique-t-il. Une nouvelle réunion est prévue mardi prochain.


Source : lequotidiendupharmacien.fr