Prix Jean Giono : Metin Arditi pour « le Turquetto »  Abonné

Publié le 01/12/2011

Âgé de 66 ans, Metin Arditi a quitté la Turquie à l’âge de 7 ans pour la Suisse, où il réside. Physicien atomiste, président de l’Orchestre de la Suisse romande et enseignant d’université, il a créé et préside la fondation Les Instruments de la Paix-Genève, qui favorise l’éducation musicale des enfants de Palestine et d’Israël. Il a écrit plusieurs essais et sept romans dont la plupart sont publiés chez Actes Sud, dont « Dernière Lettre à Théo », « la Pension Marguerite » et « l’Imprévisible ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte