Élections URPS médecins

Prime aux syndicats opposés à la réforme  Abonné

Par
Publié le 22/10/2015

Les élections aux URPS ont redistribué les forces chez les médecins libéraux au profit des syndicats les plus opposés à la loi de Santé de Marisol Touraine, et en particulier à la généralisation du tiers payant. La Fédération des médecins de France (FMF) et le BLOC (qui réunit les anesthésistes, les chirurgiens et les obstétriciens) sortent grands vainqueurs. Ce dernier récolte plus de 60 % des suffrages dans de nombreuses régions. La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) en retour perd de son hégémonie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte