La démographie médicale à l’horizon 2030

Presque autant de médecins, plus de femmes, moins de spécialistes  Abonné

Publié le 26/02/2009
Les dernières projections démographiques de la Drees dessinent le paysage médical suivant : en 2030, les médecins seront 206 000 (contre 208 000 aujourd’hui, un « maximum historique » en effectifs ou en densité, soulignent les statisticiens), la proportion de femmes passera de 39 à 54 % et les spécialistes seront moins nombreux qu’actuellement. Les disparités de densité médicale selon les régions seront fortement modifiées mais pas réduites, et l’âge moyen passera de 48,8 ans à 44,5 ans.

LA DREES (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques, au ministère du Travail), vient de publier une étude sur la démographie médicale à l’horizon 2030 (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte