Jean-Jacques des Moutis

Président du conseil de l’Ordre régional des pharmaciens d’Ile-de-France  Abonné

Publié le 27/06/2011
Jean-Jacques Des Moutis

Jean-Jacques Des Moutis
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Comment s’appliquent, pour les pharmaciens de centres commerciaux, les services de garde et d’urgence ? Peuvent-ils se voir interdire d’assurer une garde lorsque le centre est fermé, par exemple le dimanche ?

JEAN-JACQUES DES MOUTIS.- Non, en aucun cas. Le Code de la santé publique prévoit que tous les pharmaciens sont tenus de participer aux services de garde et d’urgence organisés par les syndicats.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte