Philippe Besset,

Président de la Commission Économie de l’officine à la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France  Abonné

Publié le 26/10/2009
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Les décrets dérogatoires à la loi LME concernent les médicaments OTC et les compléments alimentaires. Quid des délais de paiement pour le médicament remboursable ?

PHILIPPE BESSET.- Pour le remboursable, ce sont les dispositions de la loi LME qui s’appliquent, c’est-à-dire 45 jours fin de mois ou 60 jours à compter de la date d’émission de la facture, depuis le 1er janvier 2009. Or, d’après nos statistiques, le délai moyen de règlement pour le remboursable est de 41 jours fin de décade, soit environ 45 jours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte