La dispensation protocolisée sera-t-elle inscrite à la loi Santé ?

Prescription pharmaceutique : le retour  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 04/03/2019
Pour la seconde fois, Thomas Mesnier, rapporteur général de la loi Santé, va soumettre un amendement portant sur la dispensation par le pharmacien de médicaments pour des pathologies bénignes. Une solution d’amélioration du parcours de soins proposée par l’Ordre des pharmaciens.

Cette fois sera-t-elle la bonne ? Après avoir été retoquée à l’automne dernier lors du vote de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS 2019), puis en janvier dernier, la dispensation protocolisée passera-t-elle le cap de l’hémicycle de l’Assemblée nationale ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte