Près de 50 millions d'euros de perte pour le réseau  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 22/09/2016

Au-delà des prestataires de la santé à domicile et des grossistes-répartiteurs, les officinaux montent également au créneau contre le projet de baisse de prix de produits inscrits à la LPPR*. La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) juge ainsi « intolérable » ce projet du gouvernement et appelle les confrères à participer à la manifestation parisienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte