Bébé du double espoir

Premier succès en Espagne  Abonné

Publié le 19/03/2009

C’EST LE SERVICE andalou de la santé qui a annoncé la bonne nouvelle : le sang du cordon ombilical du premier bébé espagnol sélectionné génétiquement pour soigner son frère est parvenu à guérir l'enfant atteint d'une grave forme d'anémie congénitale. Javier, né en octobre 2008, est le fruit de la sélection in vitro d'un embryon exempt de l'anomalie génétique dont souffre son aîné, Andrés, 7 ans. Une transplantation médullaire, effectuée le 23 janvier à l'hôpital Virgen del Rocio de Séville (sud), a permis à Andrés de guérir d’une bêtathalassémie majeure.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte