La crise monétaire européenne

Pourquoi l’euro tiendra bon  Abonné

Publié le 29/11/2010
La crise de la dette irlandaise, la menace qui pèse sur le Portugal, l’Espagne et peut-être, plus tard, l’Italie, ont conduit nombre d’experts à prédire l’éclatement de la zone euro. Il est vrai que le prêt de plus de 80 milliards d’euros consenti par l’Union européenne et le FMI à l’Irlande n’a pas du tout rassuré les marchés. Mais il est bien improbable que chacun des membres de la zone euro reprenne ses billes. Voici pourquoi.

LES SOUVERAINISTES français, de Nicolas Dupont-Aignan au Front national, voient dans les difficultés actuelles de la zone euro les prémices d’un éclatement qu’ils appellent de leurs vœux. Ils ne manquent pas d’arguments. L’euro a été créé avec l’idée qu’il n’y aurait pas de crise financière mondiale et les mesures propres à le consolider n’ont été conçues que dans la panique qui a suivi, le 15 septembre 2008, l’effondrement de la banque américaine Lehman Brothers.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte