Situation économique des officines

Pourquoi les écarts se creusent  Abonné

Publié le 04/10/2012
Les disparités entre les officines augmentent, selon la dernière enquête économique de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). En effet, le maintien de la marge est essentiellement dû à l’accroissement des prestations de service accordées par les fournisseurs. Or toutes les pharmacies n’en bénéficient pas, en particulier les plus petites.
Évolution de la répartition du résultat courant avant impôt (RCAI) moyen des officines par...

Évolution de la répartition du résultat courant avant impôt (RCAI) moyen des officines par...
Crédit photo : fspf

L’ACTIVITÉ de l’officine est en berne. Certes, le chiffre d’affaires (CA) officinal progresse de 1,1 %, selon les résultats de la dernière enquête économique* de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), présentée hier dans le cadre de la Journée de l’économie de l’officine organisée par le « Quotidien du Pharmacien ». Mais il s’agit de « la plus faible évolution depuis des années », souligne Philippe Besset, président de la commission économie de l’officine de la FSPF. Les lois de financement de la Sécurité sociale (LFSS) successives ont produit leurs effets.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte