Pour une vision commune de la pharmacie en Europe

Publié le 19/06/2012

Sous la présidence française d’Isabelle Adenot pour l’année 2012, le Groupement pharmaceutique de l’Union européenne (GPUE) vient de réunir les représentants 25 Etats-membres et de six pays observateurs autour d’un symposium. Sur le thème « la pharmacie d’officine : minimiser les risques et maximiser les bénéfices pour les patients », le GPUE a proposé une « mise en perspective européenne », grâce aux interventions d’experts de tout pays. La présentation d’un Livre blanc de la pharmacie d’officine en Europe, point d’orgue de cette rencontre, a représenté un très gros travail des différents Etats-membres, pour définir une vision commune de l’officine dans l’Union européenne. Intitulé « Contribution des pharmaciens à l’efficacité des traitements et à l’efficience des systèmes de santé », il propose des pistes d’amélioration dans quatre domaines : l’accès aux médicaments, le renforcement de la prise en charge individuelle, les actions de santé publique et la contribution à l’efficacité du système. Approuvé en assemblée générale du GPUE mardi, le Livre Blanc doit désormais être approuvé, et pourquoi pas amendé, par chacun des 25 Etats-membres.

Quotipharm.com, le 19/06/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr