ZOOM SUR L’EQUIPEMENT - De Sésame Vitale à la sous-traitance

Pour une gestion plus facile du tiers payant  Abonné

Publié le 27/10/2011
La gestion du tiers payant est réputée fastidieuse, aussi de nombreux pharmaciens cherchent à la rendre plus efficace afin d’y passer le moins de temps possible. Des évolutions de la carte Sésame Vitale jusqu’à la sous-traitance totale du tiers payant, en passant par les différentes fonctionnalités informatiques proposées par les éditeurs, la panoplie des outils à leur disposition est vaste. Le véritable enjeu semble être celui de l’investissement à réaliser en fonction des économies que l’on attend.
La gestion du tiers payant est l’un des moteurs du développement de l’informatique officinale

La gestion du tiers payant est l’un des moteurs du développement de l’informatique officinale
Crédit photo : Doc. Isipharm

LA GESTION DU TIERS PAYANT est si chronophage que toute aide pour la rendre plus efficace est bienvenue dans les officines. Jusqu’à parfois un tiers de temps d’un salarié pour mener à bien cette gestion en interne. L’informatique est bien sûr en première ligne pour aider les titulaires à mieux gérer le tiers payant, mais ce n’est pas la seule, puisqu’une sous-traitance s’est développée depuis des années permettant de soulager les pharmaciens pour tout ou partie de la tache.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte