MERCHANDISING PRATIQUE

Pour un merchandising efficace  Abonné

Publié le 18/03/2010
Aucune officine ne ressemble à une autre : tailles diverses, clientèles différentes, (et donc avec des attentes différentes), contraintes architecturales spécifiques (emplacement des portes, comptoirs, réserve, piliers, gestion des stocks automatisée ou non), etc… Autant de paramètres à prendre en compte pour la mise en place d’un merchandising efficace.
Privilégier une signalétique visible et lisible

Privilégier une signalétique visible et lisible
Crédit photo : cap agencement

LA PLUPART des pharmacies ont en commun une taille relativement limitée, une fréquentation élevée, et la difficulté de gérer l’agencement de l’officine (flux clients, répartition des surfaces entre OTC, parapharmacie, rayon libre accès…). Elles doivent également faire face à une offre grandissante - explosion du nombre de références, des laboratoires, apparition de nouveaux marchés - et à l’absence de formation ou d’information sur ces sujets dans les cursus officinaux (pharmaciens ou préparateurs).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte