Prescriptions difficiles

Pour de nouvelles responsabilités du pharmacien d’officine?  Abonné

Publié le 10/03/2011

Le séisme qu’a provoqué l’affaire Mediator dans notre pays est sans précédent. En même temps que des enquêtes sont en cours pour mieux comprendre les manquements qui ont conduit à cette situation, des propositions vont être faites pour que la santé publique soit vraiment prioritaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte