Portrait-robot du pharmacien traitant  Abonné

Publié le 12/02/2009

PARMI les nouvelles missions envisagées, les organisations professionnelles défendent la création du statut de « pharmacien traitant ». Ce pharmacien, désigné par le patient, se verrait confier le suivi thérapeutique et pourrait renouveler des traitements chroniques, ajuster au besoin leur posologie, et effectuer des bilans de médicaments destinés à en optimiser les effets. Il pourrait également organiser la sortie du malade de l’hôpital.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte