Il préside la station de sauvetage de Fécamp

Portrait : Nicolas Doré, sauveteur en mer  Abonné

Publié le 18/06/2015
Le pharmacien de la Marine, à Fécamp, préside aussi la station de sauvetage du port normand.

« CLAUDE MORÉ avait besoin d’oxygène pour le canot de sauvetage et ne voulait pas l’acheter ailleurs qu’à la pharmacie de la Marine, rappelle Nicolas Doré, pharmacien à Fécamp (Seine maritime). Je lui ai d’abord fait un tarif, puis un don. Et je suis devenu canotier. » Il y a des gens à qui on ne refuse rien : Claude Moré, patron de chantier naval, responsable à la chambre de commerce pour le port, à l’origine du port de plaisance, président du club de régates, canotier sauveteur depuis 1953, président de la station de sauvetage, est un personnage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte