Portage de médicaments

Portéo fait des adeptes  Abonné

Publié le 19/01/2015

« NOUS AVONS FAIT des adeptes », se félicite Michèle Magnan, titulaire de la pharmacie des Marronniers à Gréoux-les-Bains. Première officine à coopérer avec Portéo, dispositif de portage initié par la Poste et la commune d’Esparron, elle est rejointe depuis le début de l’année par quatre autres pharmacies à Gréoux, Sistéron et La Motte-du-Caire. Les ordonnances sont faxées par la mairie à l’officine, les frais de port, quatre euros pour un poids maximal de trois kilos, étant financés par la commune.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte