Criminologie

Police en blouse blanche  Abonné

Par
Publié le 03/09/2018
dessin

dessin

Depuis 1902, date à laquelle le criminologue Alphonse Bertillon identifiait pour la première fois en France un criminel grâce à ses empreintes digitales, les techniques de police scientifique ont fait des pas de géant. Ainsi en a témoigné le 8e congrès des spécialistes de la police scientifique qui se tenait la semaine dernière à Lyon. Intitulé « l'Odyssée criminalistique », l'événement professionnel a permis d'inventorier la quasi-totalité de la boîte à outils du Sherlock Holmes moderne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte