Toxicologie

Poison de mars  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 22/03/2018
novichok

novichok
Crédit photo : ADRIAN DENNIS

Très mauvaise blague que ce « poison de mars » administré intentionnellement à l'ex agent double russe Sergueï Skripal et à sa fille au début du mois. Tous deux se battent encore aujourd'hui contre la mort.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte