Décret sur les holdings

Plus que deux semaines  Abonné

Publié le 17/09/2012

LE CONTRE-LA-MONTRE a commencé. Il reste seulement deux semaines au gouvernement pour décider s’il faut promulger ou non un décret sur les holdings de pharmacie, ou SPF PL. En effet, le Conseil d’État avait enjoint l’ancien Premier ministre à se prononcer d’ici au mois de septembre sur la nécessité d’édicter un texte législatif prévoyant des règles particulières permettant d’assurer le respect de l’indépendance de certaines professions, dont celle de pharmaciens. Sans ce texte, il n’y aurait plus de règles et le réseau risque d’être déstabilisé, craint Philippe Gaertner.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte