Plus de prix sur la vignette : l’UNPF dénonce un « scandale »

Publié le 24/04/2013

Dans le cadre de la suppression de la vignette pharmaceutique, prévue au 1er juillet prochain, les pouvoirs publics ont annoncé aux syndicats de pharmaciens qu’aucune mention de prix ne serait apposée sur les conditionnements. Une mesure qui fait bondir l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF). Le syndicat estime que « cela risque de compliquer les relations entre les pharmaciens et leurs patients puisque ces derniers n’auront plus d’indication visible concernant le prix de base de leurs médicaments, la base du remboursement ou le taux de prise en charge ». Il juge que cette mesure « créera des disparités entre médicaments prescrits et non prescrits et risque d’introduire une concurrence supplémentaire dont la profession n’a pas besoin en période de crise ».

QUOTIPHARM.COM, LE 24/04/2013.

Source : lequotidiendupharmacien.fr