INTOXICATION AU MONOXYDE

Plus de 3 000 victimes par an  Abonné

Publié le 08/11/2012

AVEC UNE CENTAINE de décès par an en moyenne, le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France. Lors de la dernière période de chauffe 2011-2012 (du 1er septembre au 31 mars), 3 228 personnes ont été exposées à des émanations de CO et, parmi elles, 541 ont été hospitalisées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte