Modélisation

Plus beau que moi… tumeur  Abonné

Publié le 17/12/2019
dessin

dessin

Bien connaître son ennemi pour mieux le combattre, est l'un des préalables requis en recherche clinique. Fidèles à ce principe, des chercheurs lyonnais sont parvenus à mettre au point des tumeurs artificielles destinées à ces essais thérapeutiques d'un nouveau genre qui s'émancipent du cobaye en chair et en os. Certes, utiliser la modélisation en recherche thérapeutique n'est pas vraiment nouveau, mais ce qui l'est plus, c'est que les fausses tumeurs, matériau de base de ces essais, sont produites par impression 3D.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte