Plantes médicinales : l’Ordre appelle à la vigilance

Publié le 21/05/2012

L’Ordre des pharmaciens salue la décision de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) d’interdire l’utilisation de 3 plantes et de 26 substances actives dans les préparations à visée amaigrissante. Dans le cadre de ses missions de veille et pour la sécurité des actes professionnels, il a décidé de relayer l’information auprès des pharmaciens. L’Ordre souhaite par ailleurs que les textes en faveur des préparations à base de plantes réalisées en officine soient clarifiés afin de développer cette activité en toute sécurité. Dans ce contexte, l’institution se réjouit de l’avis publié au « Journal officiel » du 2 mai 2012, qui soumet à enquête publique deux projets de monographies de la pharmacopée française (relatifs aux tisanes et mélanges pour tisanes pour préparations officinales).

Quotipharm.com, le 21/05/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr