Plan d’économies : une hausse des dépenses de santé limitée à 2 % par an

Publié le 23/04/2014

La progression de l’objectif national des dépenses d’assurance-maladie (ONDAM) sera limitée à 2 % en moyenne par an, pour 2015, 2016 et 2017, selon le programme de stabilité adopté ce matin en conseil des ministres. Ce qui représente « environ 3 milliards d’euros d’économies supplémentaires », indique le gouvernement, confirmant qu’au total, l’assurance-maladie devra produire 10 milliards d’euros d’économies d’ici à 2017. Pour y parvenir, il mise notamment sur le développement de la chirurgie ambulatoire et l’augmentation de la part des génériques. Des baisses de prix devraient également être appliquées. Quoi qu’il en soit, le gouvernement assure que ces économies seront réalisées « sans dégrader la qualité des soins et le remboursement ».


Source : lequotidiendupharmacien.fr