Plainte des services fiscaux contre Alliadis

Publié le 13/12/2010

Une plainte émanant de la Direction générale des finances publiques (DGFIP) et visant la société Alliadis et son dirigeant vient d’être déposée au parquet de Niort (ville proche du siège de l’entreprise). Cette plainte s’inscrit dans le cadre de l’enquête qui vise à mettre au jour un système informatique de dissimulation de recettes fiscales potentiellement utilisé par des pharmacies françaises. Selon le procureur de Nîmes, Robert Gelli, qui a divulgué l’affaire vendredi au décours d’une enquête sur des fraudes dans une pharmacie du Gard, le logiciel de comptabilité incriminé permettrait « de minorer automatiquement les recettes à des fins de dissimulation fiscale ». Le procureur de Niort a quant à lui précisé qu’une décision sera prise « dans quelques jours » concernant cette plainte des services fiscaux pour « atteinte au système de traitement automatisé des données », ajoutant qu’il allait faire le point avec le parquet de Nîmes des investigations entreprises sur ce dossier dans le Gard.

Quotipharm.com, le 13/12/2010

Source : lequotidiendupharmacien.fr