Plainte de l’Ordre des médecins : le Giphar serein  Abonné

Publié le 27/09/2012

Concernant la plainte de l’Ordre des médecins contre Giphar (voir « le Quotidien du pharmacien » du 20 septembre 2012, page 6) Jean-Michel Cloppet se déclare « serein ». « Ce qui me gêne, c’est qu’on attaque les pharmaciens, déclare-t-il. Ce qui me rassure, c’est que Giphar va les défendre… »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte