La face cachée de Brigitte Miro

Pink Floyd en blouse blanche  Abonné

Publié le 19/12/2013
Pianiste de formation classique, mais aussi pharmacienne dans un petit village de l’Hérault, Brigitte Miro vit au rythme de son album de musique préféré, le mythique Dark side of the moon (la face cachée de la lune), de Pink Floyd, sorti il y a tout juste quarante ans. À l’image du titre du disque, la face officielle de la pharmacienne sérieuse et à l’écoute de ses clients ne laisse rien deviner de son déchaînement et de son enthousiasme sur une scène de concert.
Brigitte Miro en concert à Brest

Brigitte Miro en concert à Brest
Crédit photo : dr

PASSIONNÉE de piano au point d’en avoir un dans son officine, dont elle joue pendant ses gardes, Brigitte Miro a exercé pendant plus de vingt ans en association, avant de racheter il y a quelques mois une petite officine à Alignan-du-Vent, dans les environs de Béziers. « Ce n’est pas simple d’être pharmacien rural, surtout en ce moment, où l’on subit à la fois la désertification et la baisse du taux de marge », explique-t-elle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte