Communication sur les services

PHR relève le défi  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 08/04/2019

Selon un sondage IFOP réalisé en octobre 2018 pour le Groupe PHR, 70 % des Français ignorent l’étendue des nouvelles missions que leur pharmacien peut accomplir. Rien d’étonnant à cela, souligne PHR, puisque le droit de communiquer n’est toujours pas accordé aux groupements et aux réseaux de pharmaciens. En dépit de ce paradoxe, le groupement est bien décidé à faire face à cet enjeu : faire connaître les nouveaux services que ses adhérents et affiliés proposent à la population.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte