PHR Lab : premiers génériques en janvier  Abonné

Publié le 05/11/2009

CRÉÉ L’AN DERNIER, PHR Lab négocie le rachat ou la cession de licences de divers produits pour les proposer à ses adhérents sous sa marque. Déjà présent en MDD (marque de distributeur) avec Inovya, Inovya Bio (compléments alimentaires), Viaref (parapharmacie) et Famivya (hygiène et soins), le groupe PHR se lance dans le médicament à sa marque. Deux segments sont ciblés : la médication familiale et les génériques. « Nous visons trois molécules génériques. L’oméprazole PHR vient d’être autorisée, l’arrêté est paru au Journal Officiel le 23 octobre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte