Revalorisation de la marge, TFR, économies sur le médicament

Philippe Gaertner s’explique  Abonné

Publié le 21/10/2010
Le Congrès national des pharmaciens de France se tiendra ce week-end à Marseille. À la veille de l’événement, le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF)*, Philippe Gaertner, explique les temps forts de cette 63e édition. Il détaille également les propositions de son syndicat pour revaloriser la marge des pharmaciens et se défend de vouloir instaurer, en contrepartie, un TFR généralisé.
" Si le 25 octobre, on ne nous annonce pas de décisions concrètes, nous ne l’accepterons pas »,...

" Si le 25 octobre, on ne nous annonce pas de décisions concrètes, nous ne l’accepterons pas »,...
Crédit photo : S TOUBON

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Quels seront les temps forts du congrès des pharmaciens 2010 ?

PHILIPPE GAERTNER. – Le Congrès commencera pour le bureau national et les présidents départementaux non pas le samedi, mais le vendredi. Pour la première fois, nous avons en effet décidé de tenir une assemblée générale extraordinaire la veille du Congrès national.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte