Pharmacies urbaines : attention fragile !  Abonné

Par
Publié le 30/04/2018
C'est en zones urbaines que les pharmacies ont le plus de difficultés à maintenir leur rentabilité, et par conséquent leurs titulaires à assurer leur revenu.

Le montant des loyers n'est pas étranger à ce phénomène. Il pèse pour 1,52 % sur le chiffre d'affaires moyen de cette typologie d'officine, soit un taux bien plus élevé qu'en milieu rural ou en gros bourg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte