Pétition contre l’honoraire : la barre des 8 500 réponses franchie

Publié le 27/06/2014

Plus de 8 500 officines auraient signé la pétition contre la réforme de la rémunération et le plan gouvernemental d’économies lancée le 27 mai par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) et les deux collectifs de groupements (CNGPO et UDGPO*). « Au regard du nombre très important de pétitions défavorables à l’honoraire à la boîte, on peut se poser la question du poids (de la valeur ?) de la signature du syndicat majoritaire, suffisante à elle seule pour engager l’ensemble de la profession », estime l’UNPF qui, dans ce contexte, réitère sa demande de rendez-vous avec le ministère de la Santé « afin de faire évoluer la situation vers une autre réforme ».

*Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine et Union des groupements de pharmaciens d’officine.

Source : lequotidiendupharmacien.fr