Pendant la grève, les pharmaciens dépannent les patients  Abonné

Publié le 08/01/2015

EN RHÔNE-ALPES, les pharmaciens ont assuré la continuité des soins lors de la grève des médecins généralistes et spécialistes, entre le 23 et le 31 décembre. Lorsque les cabinets médicaux gardaient leurs portes closes, les patients chroniques pouvaient toujours pousser la porte des officines pour récupérer une boîte de leur traitement. « Beaucoup de patients qui avaient besoin d’un renouvellement d’ordonnance ne pouvaient pas l’obtenir rapidement en se rendant chez leur médecin, lorsque celui-ci était en grève.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte