HUMEUR

Pauvres riches !  Abonné

Publié le 29/03/2012

Être riche, franchement, ce n’est plus une vie. Les « nantis », comme on les appelle, sont traqués par tous les candidats à la présidence. Déjà taxés à mort, ils seront, quoi qu’il arrive, taxés encore plus. L’argent devient leur handicap, leur croix, leur calvaire. Même s’ils veulent s’exiler, on leur fera rendre gorge à la frontière. S’ils délocalisent leur argent, on imposera le transfert. Ils n’auraient qu’un choix : dépenser ce qu’ils ont encore. Mais rouler en Ferrari ou vivre à Neuilly (sur Seine), c’est démodé en diable. Seuls les smicards, aujourd’hui, dont dignes de respect.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte