Dépenses

Pas d’alerte  Abonné

Publié le 18/07/2009

« LE COMITÉ d’alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance-maladie ne déclenche pas de procédure d’alerte », viennent d’annoncer les ministres de la Santé, Roselyne Bachelot, et du Budget, Éric Woerth. Dans son avis annuel publié fin mai, le comité d’experts indépendants chargés d’observer la tendance des dépenses a en effet jugé que le risque de dépassement de l’ONDAM* était, cette année, limité, de l’ordre de 300 à 500 millions d’euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte