HUMEUR

Orthographe  Abonné

Publié le 03/09/2009

François de Closets publie un livre dans lequel il dénonce les tortures que l’orthographe française lui a infligées toute sa vie. Il ne comprend pas pourquoi rationnel s’écrit avec deux n et rationalisme avec un seul. Il s’élève contre la dictature de ceux qui, bénéficiant d’une mémoire photographique, ne se trompent (presque) jamais, sans pourtant savoir pourquoi il n’y a pas deux t à combativité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte