Dépenses d’assurance-maladie

Optique, hôpitaux et laboratoires d’analyses dans le viseur de la Cour des comptes  Abonné

Publié le 23/09/2013
Optique, hôpitaux et laboratoires d’analyses sont dans le viseur de la Cour des comptes, qui a détaillé ses pistes d’économies pour endiguer « la spirale de la dette sociale » que le premier président, Didier Migaud, juge « anormale et particulièrement dangereuse ».
La Cour des comptes veut "endiguer la spirale de la dette sociale »

La Cour des comptes veut "endiguer la spirale de la dette sociale »
Crédit photo : AFP

SI DES RÉSULTATS ont déjà été obtenus pour réduire le « trou de la Sécu » en 2011, puis en 2012, le redressement des comptes sociaux connaîtra un « véritable coup d’arrêt » en 2013, note la Cour des comptes. Présentant le rapport annuel sur la Sécurité sociale à la presse, Didier Migaud a estimé que « l’interruption du mouvement de réduction du déficit est préoccupante, même si elle résulte largement de l’atonie de la croissance ». Cette année, le déficit du régime général de la Sécurité devrait ainsi s’élever à 14,3 milliards d’euros, hors fonds de solidarité vieillesse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte