Podologues

Nouveaux droits  Abonné

Publié le 07/09/2009

DEPUIS un décret paru au « Journal officiel » du 21 août, les pédicures-podologues sont autorisés à renouveler et à adapter les prescriptions médicales d’orthèses plantaires datant de moins de trois ans. À condition toutefois que le praticien n’ait pas expressément formulé son opposition sur l’ordonnance initiale.

Un autre décret, publié le 2 août, autorise le remboursement par l’assurance-maladie des topiques prescrits par les pédicures-podologues (dans la limite des produits qu’ils peuvent prescrire).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2683